En marketing, nous ne pouvons pas faire de petits pas – et encore moins de grands pas en avant – dans une direction particulière sans connaître l’objectif final. Parfois, le marketing peut avoir l’impression d’être à une bifurcation de la route, où il faut prendre un chemin et laisser l’autre derrière soi. Et la seule façon de nous assurer que nous avons fait le bon choix est de recueillir les bonnes données.

Lorsqu’il s’agit de prendre des décisions fondées sur des données pour le succès du marketing de canal, posez ces cinq questions pour obtenir plus d’informations.

1. Mes données sont-elles exactes ?

Les bonnes données ouvrent un monde de potentiel. Avec chaque nouvelle donnée, vous faites un pas de plus vers la prise de la bonne décision pour vous et votre entreprise. Mais la clé pour prendre des décisions efficaces est de s’assurer que les données que vous utilisez sont correctes. Lorsque la stratégie est basée sur des données erronées, des problèmes majeurs peuvent survenir plus tard.
Pour savoir si vos données sont exactes – et pour mieux dormir la nuit – testez la validité de vos données de canal en commençant lentement. Prendre des mesures progressives en mettant en jeu une petite quantité de données, en confirmant leur utilité et en répétant progressivement le processus.

Cette approche permet de gagner du temps et d’éviter des maux de tête en n’ayant pas à abandonner une approche basée sur des données erronées.

2. De quoi mes clients ont-ils besoin ?

Vous vous souvenez du Segway ? Ou Google Glass ? Les deux sont des exemples parfaits de technologies révolutionnaires qui n’ont pas vraiment pris les voies qu’elles auraient dû prendre.

Pourquoi n’ont-ils pas résonné ? Peut-être en partie parce que c’étaient des solutions à des problèmes que personne n’avait vraiment au départ. Marcher quelques pâtés de maisons n’est pas un problème pour beaucoup de gens. Même les ingénieurs à l’origine de Google Glass ont eu du mal à répondre à la question de savoir comment et pourquoi il serait utilisé.

Le bon produit doit être présenté au bon public au bon moment. Et la meilleure façon d’y parvenir est d’exploiter les données que vous avez déjà recueillies pour anticiper les besoins réels de vos clients.

Par exemple, en utilisant le comportement d’achat précédent pour identifier et cibler les clients avec les nouveaux produits des fournisseurs, vous pouvez économiser du temps et de la main-d’œuvre pour le client, ce qui se traduit par des avantages pour tous, y compris vous.

3. Qu’avons-nous fait dans le passé pour améliorer le présent ?

Lors du Sommet Marketo en avril dernier, un panéliste de l’OCM a fait remarquer que la commercialisation devient trop compliquée. Il y a toujours une nouvelle technologie indispensable ou un nouveau mot à la mode dont tout le monde parle – quelqu’un a entendu parler des GAB récemment ? Dans le but de faire ce qu’il y a de mieux pour nos entreprises, nous nous lançons parfois dans une tendance sans faire les recherches nécessaires pour comprendre si elle correspond bien à ce que nous essayons d’accomplir.

Ne vous méprenez pas – les progrès en marketing (ou dans n’importe quelle industrie, vraiment) sont formidables et nécessaires. Mais ils sont encore meilleurs s’ils sont appuyés ou corroborés par des informations passées.
Pour connaître les tendances et les idées vers lesquelles vous devriez vous tourner, regardez dans le passé pour voir ce qui a déjà fonctionné pour votre entreprise. En utilisant les données du passé, vous pouvez vous accrocher aux tendances et aux nouvelles idées basées sur des faits, pas seulement sur des intuitions (ou parce qu’un blog marketing populaire vous l’a demandé).

Bien que cela puisse vous amener à être un peu en retard à la fête pour certaines tendances, cela peut vous aider à éviter des erreurs coûteuses.

4. Quels processus puis-je automatiser ?

La mise en œuvre de l’automatisation a un large éventail de contributions dans tous les secteurs d’activité. Aussi effrayant que cela puisse paraître, les compagnies aériennes commerciales ne sont qu’à quelques années des pilotes automatiques, et un programme informatique peut battre les journalistes financiers dans la création rapide des articles.

Même si la plupart d’entre nous n’en sommes pas encore au point où nous pouvons ou voudrions automatiser complètement nos effectifs, la plupart d’entre nous peuvent bénéficier de l’automatisation de certains processus. Dans le marketing d’aujourd’hui, beaucoup d’entre nous utilisent une sorte de logiciel d’automatisation du marketing qui aide à accomplir des tâches quotidiennes et répétitives comme l’envoi de courriels et l’affichage sur les médias sociaux.

L’automatisation de vos analyses peut vous aider à améliorer votre efficacité et à éviter que les informations et les tâches ne passent à travers les mailles du filet. L’automatisation facilite le travail des spécialistes du marketing et améliore la qualité des données en éliminant le risque d’erreurs manuelles.

5. Comment mes partenaires de distribution et moi pouvons travailler ensemble ?

Dans le domaine du marketing coopératif, les sociétés mères offrent des fonds de marketing à leurs représentants pour la publicité de leurs produits – un fabricant d’automobiles pourrait, par exemple, offrir des dépenses aux concessionnaires locaux pour leurs coopératives.
Ce type de marketing est basé sur une relation symbiotique, où les deux parties aident l’autre à prospérer. Bien que le marketing coopératif ne soit certainement pas nouveau, offrez-vous simplement des dollars ou utilisez-vous cette occasion pour maximiser votre relation et promouvoir votre marque auprès de votre représentant commercial ? Faites passer votre programme coopératif à un niveau supérieur en offrant des plans tactiques conçus pour obtenir le meilleur rendement possible sur les dépenses promotionnelles et incitatives de vos fournisseurs.

Non seulement une approche avant-gardiste vous distinguera de vos concurrents, mais elle vous aidera à trouver des partenaires fournisseurs disposés à financer vos initiatives de croissance. Et c’est une situation gagnant-gagnant pour tout le monde.

Si vous cherchez à avoir une longueur d’avance sur la concurrence, songez à fouiller dans vos données pour vous différencier. Dans le monde ultra-compétitif et en constante évolution de la distribution, ce n’est peut-être pas facile, mais cela en vaut la peine.

Un premier pas important est notre ebook, « Operating in the Dynamic World of Distribution ? », rempli de tactiques pratiques sur la façon dont les données peuvent consolider votre place dans le canal.